Dos en péril chez les jeunes sportifs

Une étude alarmante sur les problèmes de dos chez les jeunes sportifs a été publiée dans le Journal de Traumatologie du Sport en juin dernier. 

CETTE ETUDE porte sur les rachis lombaire chez les jeunes joueurs de rugby de haut niveau. Selon les auteurs, la pratique intensive précoce d’un sport à contraintes rachidiennes comme le rugby (il ne serait être le seul) a incontestablement un effet traumatisant avec une dégénérescence précoce. Il leur semble qu’il est nécessaire de se pencher sur ce problème dès les catégories de moins de 15 ans car les lésions découvertes ont débuté antérieurement. 

La solution ?

CET ARTICLE de septembre dernier (toujours dans le Journal de Traumatologie du Sport) suggère “d’intégrer dès le jeune âge un programme de protection rachidienne pour ensuite l’adapter aux contraintes croissantes exigées dans les différentes catégories, selon le niveau de pratique, et cela jusqu’à l’âge de 18 ans.” 

Si vous êtes parent, notez donc que si la première étude est alarmante, le point positif est qu’il existe une solution. Parlez-en aux entraîneurs de votre (vos) enfant(s) et assurez-vous qu’un contenu de préparation physique ou athlétique est proposé tôt. Dès 8-9 ans (apprendre à s’entraîner dans le modèle de Développement à Long Terme de l’Athlète – DLTA), il est possible de proposer du contenu de préparation physique visant la prévention des blessures sur le long terme.

N’attendez pas !

A lire également... :