A LIRE :

Entrainement et surfaces instables : Société canadienne de physiologie de l’exercice prend position

La Revue canadienne de Physiologie appliquée, nutrition et métabolisme revient sur ce sujet dans son numéro de Février 2010.

Dans celui-ci la Société canadienne de physiologie de l’exercice prend notamment position à propos de l’utilisation de l’instabilité dans l’entrainement des muscles profonds lors de conditionnement physique de sportifs et de non-sportifs.

Les conclusions correspondent à celles des études citées dans le post : La vérité à propos de l’entrainement sur surfaces instables.

A lire dans ce numéro:

Prise de position de la Société canadienne de physiologie de l’exercice : L’utilisation de l’instabilité dans l’entrainement des muscles profonds lors de conditionnement physique de sportifs et de non-sportifs

Ce que j’ai toujours voulu savoir à propos de l’instabilité dans l’entrainement

L’utilisation de l’instabilité pour l’entrainement des muscles profonds

Merci à Coach Stevy Farcy, lecteur assidu et rédacteur de 2 blogs (Basketball Training for Young Players et Poussins Elite US Creteil Basket) qui m’a fait passer l’information sur cette parution.

Chaque publication, dans votre boîte de réception. Pas de spam, jamais. Promis.