Faites la différence cette année ! Conseils pour votre préparation physique

Prenez une bonne résolution en ce début d’année : Suivez un programme de préparation physique complet et optimal.
Quelques conseils pour vous aider.

1- Organisez un programme de préparation physique

Avec l’explosion des nouveaux médias et réseaux sociaux il y une véritable profusion d’images et de vidéos d’exercices de préparation physique tous plus incroyables les uns que les autres. Avant de chercher à réaliser les mêmes entrainements que certains sportifs de haut-niveau, pensez à avoir un programme avec une progression adaptée à votre caractéristique et votre potentiel. Cela vous évitera certainement des blessures stupides .

2- Établissez une planification de votre préparation physique
Il est contreproductif pour votre préparation physique de conserver les mêmes méthodes et charges d’entrainement sur de longues périodes. Définissez des objectifs et planifiez votre entrainement pour viser un pic de forme lors des compétitions.

3- Échauffez-vous mieux
Jogging, vélo et tapis offrent une préparation au niveau cardio-vasculaire. Mais l’impact de ces mouvements répétitifs sur la préparation au niveau musculaire reste assez relative. Organisez une routine d’échauffement qui sollicite le corps sur de plus grandes amplitudes.

4- Adoptez des stratégies de prévention dans votre préparation physique
Chaque seconde passée à prévenir les blessures est une seconde en moins passée en soins. Activités professionnelles et gestes sportifs spécifiques entrainent des perturbations sur le système musculo-squelettique qui sont à terme dangereuses. Placez en début ou en fin d’entrainement, en fonction du problème, des exercices pour y remédier.

5- Entrainez votre sangle abdominale intelligemment
Sujet récurent sur le blog. Jetez un œil ici pour préparer votre sangle abdominale de façon cohérente au regard de son rôle lors des activités sportives.

6- Misez sur les efforts dynamiques
L’explosivité et la vitesse ne sont pas seulement une question de force ou de volume musculaire. Mais plutôt dans la capacité à produire une force maximale dans un temps minimal. Il faut donc développer ces qualités physiques incontournables dans la majorité des sports. Adoptez quelques exercices de pliométrie et d’haltérophilie pour distancer vos adversaires.

7- Laissez les machines prendre la poussière
Pour les sportifs, l’utilisation des machines guidées peut se révéler infructueuse. Lors de l’activité sportive les bras et les jambes fonctionnent chacun de façon indépendante. Il est donc plus judicieux de les entrainer ainsi. Les charges libres et notamment les haltères doivent avoir votre préférence.

8- Ajoutez de la musculation à votre programme d’entrainement Aérobie
L’entraînement en parallèle des qualités musculaires et aérobies permet d’améliorer chacune de ces qualités de façon significative.
L’entraînement en parallèle des qualités musculaires et aérobies ne semblent pas affecter le développement de l’endurance
aérobie ou de la VO2max.

9- Ajoutez un entrainement Aérobie à votre programme de musculation
L’entraînement en parallèle des qualités musculaires et aérobies permet d’améliorer chacune de ces qualités de façon significative.
L’entraînement des qualités aérobies permet d’améliorer la récupération et de supporter des charges d’entrainement plus importantes.

10- Préparez votre prochaine séance
Dès votre entrainement terminé, votre objectif est de récupérer le mieux en vue de la prochaine séance. Un contrôle de votre sommeil et de votre nutrition, ainsi que l’utilisation de stratégie de récupération vous permettront d’arriver en forme mais également de réduire les blessures sur le long terme.

C’est noté ?