A LIRE :

Gainage, diversifier son répertoire.

Le rôle de la sangle abdominale est de rester stable, gaînée (voir post : entrainement du tronc, présentation).

Ceci pour permettre une meilleure transmission des forces propulsives du sportif à lui-même et à des engins (balle, raquette, crosse, club). Dans la réalité, les mouvements des membres inférieurs et supérieurs vont venir perturber cette stabilité.

Les exercices de gainage de la famille de la « planche » (pieds et épaules fixes) permettent de développer une force musculaire qui va être le fondement de ce gainage.

Mais on oublie souvent d’autres perturbations auxquelles la sangle abdominale doit résister : les rotations et flexions.

L’objectif de ces exercices de gainage n’est pas d’effectuer des rotations ou des flexions, mais de limiter les mouvements au niveau lombaire. Dans ce types d’exercices c’est le bassin qui est le point fixe.

Personnellement, j’utilise souvent  un cable poulie dans cet objectif. De nombreuse variantes sont alors possibles.

Et vous, que faites-vous ?

Chaque publication, dans votre boîte de réception. Pas de spam, jamais. Promis.