A LIRE :

La flexion du tronc en lien avec les ruptures du ligament croisé

La rupture du ligament croisé (LCA) est une blessure malheureusement fréquente chez les sportifs masculins, mais encore plus chez les féminins.

Une stratégie de réduction des blessures du genou est donc généralement proposée dans le programme d’entrainement (normalement). Voir à ce sujet : prévention du genou.

Le British Journal of Sports Medicine a publié dans son édition de juin 2009 un article sur ces blessures.

Les auteurs ont procédé à une analyse vidéo du tronc et du genou lors de blessures sans contact  du ligament croisé comme dans la vidéo ci-dessous.

Cette étude vient étayer la thèse selon laquelle le corps fonctionne comme un système global et que l’on ne peut pas traiter chaque partie du corps séparément. 

Ainsi, un mauvais équilibre global et notamment au mauvais contrôle du tronc seraient des facteurs prédisposant. 

Les autres articulations, cheville et hanche également, ont toutes un rôle à jouer dans le prévention des ruptures du ligament croisé.

Il est intéressant de noter que cette étude confirme également l’importance de la stabilité, du gainage de la sangle abdominale (Gainage présentation et évolution).

Références : Video analysis of trunk and knee motion during non-contact anterior cruciate ligament injury in female athletes: lateral trunk and knee abduction motion are combined components of the injury mechanism – T E Hewett, J S Torg, B P Boden – Br J Sports Med 2009

Chaque publication, dans votre boîte de réception. Pas de spam, jamais. Promis.