A LIRE :

Le sprint (athlétisme) est-il utile pour l’entrainement de la vitesse dans les autres sports ?

La vitesse est une qualité primordiale dans la plupart des sports. Il est normal de chercher des solutions pour devenir plus rapide sur le terrain.
La réaction classique est de se tourner vers l’athlétisme, le sprint en particulier, pour entraîner cette qualité physique. Logique me direz-vous, puisque les hommes les plus rapides de la planète s’alignent sur l’épreuve du 100m.Pas forcement une si bonne idée que cela. Pesons le pour et le contre d’une telle démarche.
Pour
– Plus on pratique une activité physique, plus on progresse dans celle-ci. Ainsi, pour courir plus vite, il faut plus courir vite (restez avec moi).
Donc, aller à des entraînements d’athlétisme augmentera certainement le nombre de sprint dans votre entraînement et vous fera progresser.
– Le travail de coordination et du cycle de course permet d’apprendre à être efficace pour créer de la vitesse et maintenir cette vitesse. Des bases athlétiques transférables dans de nombreux autres déplacements.- Le travail de départ est certainement utile pour les tests de vitesse.

Contre
– Le sprint d’athlétisme est uniquement en ligne droite. La plupart des sports demandent des changements de direction.- La capacité d’accélération est plus importante que la vitesse maximale. Hormis lors de rares exceptions, vous n’avez pas assez de distance pour atteindre votre vitesse maximale. Y a-t-il tant besoin de développer au maximum une qualité qui n’est que rarement sollicitée ?
– Le travail de sprint athlétique est basé sur le cycle de course. Même si l’amplitude, la fréquence des appuis et le placement du corps changent selon la phase (accélération ou vitesse maximale), le fait est que vous répétez toujours le même cycle. C’est donc un sport cyclique. Malheureusement la plupart des sports sont dans une catégorie que l’on peut nommer acyclique. Cela se traduit par de la vivacité, de l’explosivité dans une séquence de mouvements variés et différents.
– De par le besoin constant de changement de direction, la capacité de décélération est une qualité non négligeable dans la vitesse dans le sport, le sprint ne permet pas de répondre à cette demande.- L’accélération en sport s’exprime dans de multiples directions (linéaire, latérale, rotation). Pas uniquement en ligne droite.
Comme vous le constatez, le sprint athlétique n’est pas la solution parfaite pour l’entrainement de la vitesse dans votre sport.
Chaque publication, dans votre boîte de réception. Pas de spam, jamais. Promis.