A LIRE :

Livre : Approche systémique de la performance sportive

J’ai finalement réussi à lire un des livres que je vous avais présenté il y a quelques semaines : Approche systémique de la performance sportive par Jean-Philippe BIECHY.

Les déterminants de la performance

Le premier chapitre revient sur le différents déterminants et facteurs de la performance, ainsi que leurs interrelations. C’est le premier point incontournable pour l’entraîneur. Même si ce chapitre ne présente rien de nouveau, il demeure un rappel indispensable (surtout si vous avez quitté les bancs de la fac/école depuis quelques temps) afin de mieux aborder la suite de l’ouvrage.

La planification

Ce second chapitre présente une évaluation du contexte de performance : le calendrier, l’athlète, moyen à disposition. Cette partie est plus développée que l’on peut le penser. A juste titre selon moi. Car, si sur le papier la performance sportive est simple, dans la réalité, le sportif et l’entraîneur font face à de nombreuses contraintes que l’on saurait mettre de coté.

Ce chapitre revient également sur les composantes classiques d’une planification de l’entraînement. Dommage qu’il n’y ait pas de discussion sur les différents types de planification. Mais je dois bien avouer que c’est un sujet à longs débats (souvent très intéressants !).

La quantification des charges compétitives et d’entraînement

C’est selon moi la partie la plus intéressante de l’ouvrage. L’auteur y présente et compare un grand nombre de méthodes de quantification des charges compétitives et d’entraînement. Chaque méthode est ensuite illustrée grâce à 3 pratiques sportives : trail, triathlon et course à pied.

Personnellement, je regrette qu’il n’y ait pas d’intégration de méthode de quantification des entraînements en musculation. La majorité des sports collectifs nécessitant des qualités musculaire de force-vitesse, l’entraînement en musculation est indispensable. La quantification de cet aspect de l’entraînement devient alors un casse tête pour le préparateur physique (lire l’article de Xavier Roy à ce sujet). Une discussion sur l’utilisation de la table de Prilepin, du principe de “temps sous tension” (TUT) ou de leur association aurait été intéressante.

L’absence totale des outils de mesure de la variabilité du rythme cardiaque est surprenant. Ces outils permettent de “mesurer” l’état de forme du jour afin d’ajuster la charge d’entraînement de façon très dynamique. Depuis plusieurs mois des applications mobiles sont disponibles à cet effet. Cependant, je dois bien reconnaître que ces outils sur mobile sont assez récents et, même s’ils sont très pratiques et qu’il faut suivre leur évolution, ils ne seraient être autre chose qu’un indicateur parmi d’autre. Et non pas LA solution miracle. Restons néanmoins modérés sur l’importance de ces outils.

Conclusion

Approche systémique de la performance sportive est un ouvrage à vous procurer si les questions de quantification des charges d’entraînement et de planification de l’entraînement vous intéressent. Questions majeures dans l’entrainement et la préparation physique moderne.

L’ouvrage contient de nombreux schémas et tableaux pour aider à la compréhension, ainsi que de nombreux exemples dans différents sports (taekwondo, football américain, course à pied, ski alpinisme).

Plutôt bon livre un sur un sujet, la quantification des charges d’entrainement, qui provoque de looooooooooongue discussion entre les entraîneurs.


Vous pouvez vous le procurer ICI >>

Chaque publication, dans votre boîte de réception. Pas de spam, jamais. Promis.