Il y a quelques semaines, j’avais répondu aux questions d’Andy Poiron  sur son blog (retrouvez l’entretien : ICI).

Aujourd’hui, c’est Andy qui répond à mes questions sur le thème du marketing pour les coachs sportifs et des préparateurs physique.

Xavier Barbier (XB) : Bonjour Andy ! Je lis ton blog depuis quelques temps déjà et il est très particulier pour un coach sportif. Peux-tu nous présenter ton blog en quelques mots ?

Andy Poiron (AP) : Bonjour Xavier. Je te remercie déjà de me faire intervenir sur ton blog et je suis enchanté de pouvoir interagir avec tes nombreux lecteurs. Oui, effectivement mon blog (www.andypoiron.com) a une thématique un peu spéciale. Je me concentre à apporter aux coachs ou futurs coachs sportifs des stratégies, des idées et des outils pour démarrer rapidement dans leur vie professionnelle. J’axe mes articles, principalement, sur le “web marketing” qui est l’une des pierres fondamentales, selon moi, de la réussite.

XB : Comment t’est venue l’idée de tenir un blog sur le sujet du marketing pour les coachs ? Quel est ton parcours ?

AP : Ce concept a germé depuis de nombreuses années. Grâce aux différentes formations que je réalise dans les domaines du marketing et du Web, je me suis dit qu’il y avait un créneau à prendre car personne ne proposait une vision du personal training comme la mienne.

Mon parcours est un peu atypique. Sportif dans l’âme depuis l’âge de 4-5 ans, mon enfance et mon adolescence ont été bercé par le football. Suite à une blessure à un genou à l’âge de 18 ans, il a fallu faire un choix de carrière. J’ai choisi de me concentrer sur mes études et j’ai découvert par hasard le monde du fitness et de la préparation physique. Aujourd’hui, à 30 ans, avec plus de 10 années d’expérience dans ce milieu, j’ai un regard différent sur le monde du sport, de l’entraînement et du coaching.

Actuellement, je suis manager d’un club de sport sur Dijon (www.oxygene-dijon.com) et coach sportif spécialisé notamment dans la perte de poids. Je suis également formateur en Suisse pour la société Fits Pro. Et récemment, je développe mon business de consultant indépendant à travers notamment le Web et mon blog.

XB : Quel constat fais-tu sur le marketing des coachs sportifs et des préparateurs physiques actuellement en France ? Notamment si l’on compare avec d’autres pays européens ?

AP : L’environnement économique aujourd’hui est loin d’être figé. Notre métier est en constante évolution et nécessite de se tenir informé régulièrement si nous ne voulons pas être dépassés. Le mot “marketing” comprend de nombreuses facettes que le coach sportif doit comprendre et s’approprier, s’il veut réussir dans notre métier. Aujourd’hui, la tendance du coaching est forte, entraînant une augmentation importante du nombre de coachs sur le marché. Avoir le même positionnement que tout le monde vous contraint à être noyé dans la masse et donc ne pas connaître la réussite espérée !

Nous avons une grosse marge de progression par rapport à nos amis européens. Nous avons toujours un temps de retard mais il n’y a rien de grave. Il faut se servir de l’expérience des autres pour se différencier et utiliser les outils qui fonctionnent.

XB : Comment expliques-tu ce retard ?

AP : Le métier de coach sportif nécessite de nombreuses facettes qui s’acquièrent après de nombreuses années de formations et d’expérience. La plupart des échecs est, d’après moi, un manque de travail et de curiosité. Croire qu’en 1 année on peut devenir un coach sportif ou préparateur physique reste utopique. Le succès se construit jour après jour, échec après échec… Il est important de ne pas foncer tête baissée mais parfois de lever la tête et de se rendre compte de ce qui se passe ailleurs.

Nos formations dans le sport ne nous permettent pas aujourd’hui de développer le coaching comme une véritable entreprise. Aucune stratégie marketing n’est mise en place. Une fois le diplôme en poche, on fait quelques cartes de visite rapides et on s’approprie la fonction de “coach sportif”. Je suis dans le regret de vous dire que c’est l’échec assuré !

XB : Tu offres sur ton blog un Ebook “59 conseils pour vendre FACILEMENT vos séances de coaching sportif”. Peux-tu nous en parler un peu plus ?

AP : L’une des premières choses que j’enseigne à mes clients en consulting, c’est qu’il faut d’abord donner avant de recevoir. La nouvelle donne du marketing s’appelle l’économie du don. Il est important pour construire quelque chose de fort avec vos lecteurs, vos prospects ou vos clients de créer une relation de confiance. De cette confiance découlera votre crédibilité d’expert et votre notoriété. Vous pourrez ainsi construire quelque chose avec votre communauté.

Une des premières choses lorsque j’ai démarré ce blog était donc d’offrir un livre numérique abordant la vente et des techniques pour aider les coachs sportifs à améliorer leur taux de transformation. Des idées simples mais efficaces qui donnent une bonne piqure de rappel. Vous pouvez le découvrir et le télécharger gratuitement ici : www.andypoiron.com/bonus

XB : Tu proposes des formations destinées aux coachs sportifs et préparateurs physiques. En quoi consistent-elles ?

AP : Oui, je développe des formations pour coachs sportifs. Voici les 3 grands axes de mes formations :
– Améliorer ses compétences techniques grâce notamment au functional training et à l’utilisation d’un matériel innovant : swiss ball, bosu, trx, rip trainer, kettlebell, vipr, power bag, speed training, boxing, notamment…
– Développer son business en créant une véritable stratégie marketing : création d’un blog, de pages de vente, création d’une mailing list, se faire connaître dans les médias…
– Utiliser les nouvelles tendances du marché pour accroître son chiffre d’affaires et pérenniser son entreprise : team training, bootcamp, cross fit…
En consulting, j’individualise ma prise en charge en fonction de la demande du coach sportif et de son expérience sur ce marché.

XB : Lors de mon entretien sur ton blog, tu me demandais 3 conseils à donner à destination des coachs sportifs débutants. A mon tour de te poser la question ! Aurais-tu 3 conseils à donner à des coachs sportifs / préparateurs physiques qui souhaitent améliorer leurs services ?

AP : Voici mes 3 conseils :
– “Celui qui renonce à devenir meilleur, cesse déjà d’être bon” : c’est ce qui me fait avancer tous les jours… La remise en question et le travail…
– La passion doit être votre leitmotiv. Sans passion, vous n’aurez pas la force de trouver l’énergie nécessaire quand vous serez dans la difficulté ou que vous aurez une mauvaise passe ! Croyez en vous, vous êtes capable d’accomplir de grandes choses !
– Lisez, chaque jour, mon blog ww.andypoiron.com. Prenez 5′ de votre temps, choisissez une seule idée et mettez là en application le jour même. Je vous garantis que vous aurez des résultats immédiats !

Encore un grand merci à toi Xavier de m’avoir fait intervenir. Chers lecteurs, si vous avez des questions, n’hésitez pas à laisser vos commentaires en dessous de l’article, je me ferai un plaisir d’y répondre.

A très vite.

Merci Andy pour ces réponses. Vous pouvez retrouver Andy sur son blog www.andypoiron.com