A LIRE :

Musculation : 6 exercices sur machine que vous devez éviter

 

Le 1er avril dernier, le site Shine de Yahoo.com a publié avec l’aide du magazine Women’s Health l’article “The 6 exercise machines you must avoid” : 6 exercices sur machine que vous devez éviter.

Plutôt bon article partagé par mon collègue français d’outre-atlantique, Loic Descouture. Je suis majoritairement en accord avec son contenu et je vous en propose ici les grandes lignes.

Trois experts ont été sollicités : Stuart McGill, professeur de biomechanique du rachis à l’université Waterloo (Ontario), Nicholas DiNubile, auteur de “FrameWork : Your 7-Step Program for Healthy Muscles, Bones, and Joints”, et le préparateur physique Vern Gambetta, auteur de “Athletic Development : The Art & Science of Functional Sports Conditioning”.

Voici leurs recommandations d’exercices que vous devez éviter en musculation :

1 – Leg Extension assis


Pourquoi : il entraine les quadriceps dans un mouvement inapproprié qui peut provoquer des pathologies au niveau des tendons et des ligaments.

2 – Tirage poulie haute derrière la nuque


Pourquoi : il place l’épaule dans une position fragilisant les muscules stabilisateurs de l’épaule, la coiffe des rotateurs.

3 – Abducteurs assis


Pourquoi : c’est un mouvement qui ne ressemble à aucun mouvement sportif naturel.

4 – Leg press assis


Pourquoi : il sollicite uniquement les jambes sans travailler les fessiers et les stabilisateurs de la hanche. C’est donc également un mouvement loin de la réalité d’un mouvement naturel.

5 – Squat sur barre guidée


Pourquoi : la barre guidée ne vous permet pas de réaliser une flexion des jambes naturelle. Cela applique un stress plus important sur vos genoux et votre dos.

6 – Extension / relevé buste sur chaise roumaine.


Pourquoi : la répétition de flexion au niveau lombaire est dangereuse pour vos vertèbres (je sais, j’insiste au risque de me répéter) dans cet exercice très souvent mal réalisé.

Chaque publication, dans votre boîte de réception. Pas de spam, jamais. Promis.