Obtenir vos 10 000 heures d'entraînement et devenir un expert dans votre sport

 

La règle des 10 000 heures d’entraînement pour atteindre l’élite est bien ancrée dans la communauté sportive. Elle suggère que, pour arriver au plus haut niveau dans votre sport, vous devez le pratiquer pendant 10 000 heures.

Sur la base de cette approche, de nombreux pays ont, pendant des années, soumis leurs meilleurs talents à un important volume horaire d’entraînement. Un article sur la nageuse Dara Torres dans la dernière édition du magazine “Sport et Vie” en est le témoignage parfait et résume cette approche à l’image édifiante d’oeufs jetés sur un mur. Les athlètes sont des oeufs que l’on jette sur un mur. L’oeuf qui ne casse pas devient champion.

Après des années de cette vision simpliste et arrangeante pour les entraîneurs sadiques de la règles des 10 000 heures, un modèle de développement à long terme de l’athlète (LTAD – long term athletic development) propose depuis quelques années une approche plus en phase avec les réalités physiologiques et psychologiques. J’en avais déjà parlé ICI.

Basé sur une vision à long terme de l’athlète et contre la spécialisation précoce, le LTAD et ses dérivés en France ou à l’étranger nous invite à élargir la notion d’entraînement.

Donc, si vous souhaitez accumuler un maximum d’heures d’entraînement tout au long de votre carrière sportive, voici ce que vous devez prendre en compte :

– Entraînement structuré avec votre club
– Entraînement libre (jeux avec vos amis : playground, ect)
– Etude des vidéos de vos propres performances et entrainements
– Observation des entraînements, des matchs et/ou des vidéos du niveau supérieur
– Pratique d’un autre sport
– Préparation athlétique

Évidemment la répartition de chacune de ces possibilités varie en fonction de votre âge et de votre niveau de compétition.

Et vous ? Utilisez-vous toutes les possibilités pour atteindre vos 10 000 heures d’entraînement ?