Musculation, les principes de développement de la force

Plusieurs mécanismes sont impliqués dans l’augmentation du niveau de force.

Tout d’abord des facteurs structuraux. C’est-à-dire l’augmentation de la taille (c’est l’hypertrophie) et du nombre de fibres musculaires (c’est l’hyperplasie, phénomène très controversé chez l’homme).

Mais aussi des facteurs nerveux. C’est-à-dire le recrutement et la synchronisation des unités motrices. Prenons une image : deux personnes désirent pousser un minibus en panne. Soit elles trouvent d’autres personnes pour les aider, et ainsi elles augmentent le nombre de personne qui pousse (facteurs structuraux), soit elles synchronisent leurs poussées (facteurs nerveux). Encore mieux, elles peuvent aussi faire les deux!

Continuer la lecture de « Musculation, les principes de développement de la force »

Le Squat comme évaluation des membres inférieurs: oui… mais évaluer quoi?

Vous connaissez certainement le mouvement de musculation du squat. Mais savez vous que l’on peut se servir de ce mouvement pour un autre but que celui d’apprécier la force musculaire ?

L’objectif est de tester la mobilité et l’équilibre musculaire de façon bi-latéral au niveau des membres inférieurs.

Continuer la lecture de « Le Squat comme évaluation des membres inférieurs: oui… mais évaluer quoi? »

On s’échauffe ?

L’échauffement a pour objectif de préparer l’athlète à l’entrainement ou une compétition.

On confond depuis longtemps les concepts de développement de l’amplitude articulaire (ROM) et l’échauffement.

Même si la mobilité articulaire est importante pour la prévention des blessures sur le long terme, le travail de mobilité en statique n’est pas utile et peut même être contreproductif.

Un peu de bon sens. Posons-nous quelques questions :

– Un athlète peut-il se préparer à courir ou sauter en restant statique ?

Continuer la lecture de « On s’échauffe ? »