,

Entrainement de la vitesse : la vitesse de réaction

La Vitesse, sous ses différentes formes, est un facteur important dans la performance athlétique dans la majorité des sports collectifs et de raquettes.

L’entrainement de la vitesse peut se décliner en 3 principaux thèmes :

– La vitesse de réaction

– La création de vitesse

– Le maintien de vitesse

Je vous présente aujourd’hui sur le premier thème, celui de la vitesse de réaction.

Définition

Ce terme défini le temps entre un signal et la première réponse musculaire. D’un point de vue physiologique cela comprend l’excitation des récepteurs, la transmission de l’influx nerveux jusqu’au système nerveux central (SNC), l’élaboration de la réponse motrice au niveau de celui-ci, son acheminement vers le muscle et se termine par l’excitation du muscle et le déclenchement de l’activité mécanique (Zatzyorsky 1980). Autrement dit : la détection du signal, le choix de la réponse et la production du mouvement.

Lire la suite

La mort de la course longue ?

Course longue.

Cela sonne comme une torture dans l’esprit de nombreux sportifs. Surtout si vous avez vécu ce sentiment de punition qui accompagne ces longues séances de reprise, et parfois même après, à courir longtemps…longtemps…très longtemps…surtout bien trop longtemps à votre gout. Cette méthode a un nom : la course longue.

On l’a souvent présenté comme une étape obligatoire de la préparation physique pour préparer le corps à l’effort, arguant qu’il fallait améliorer la capacité des muscles à capter de l’oxygène. Ceci est vrai. Mais la course longue ne semble plus être la solution la plus efficace…

Lire la suite

,

Entrainement de la vitesse : de quoi parlons-nous ?

L’entrainement de la vitesse est un thème récurent de la préparation physique. Quel entraîneur ne place pas cette qualité parmi les qualités recherchées pour ses athlètes ?

Plusieurs facteurs influencent cette capacité de vitesse. Les facteurs physiologiques tels que la force musculaire et la souplesse. Mais aussi les facteurs psychologiques et tactiques entre autres.

Il faut aussi garder à l’esprit que cette qualité athlétique est également déterminée par des facteurs héréditaires, fixant en partie la répartition entre fibres lentes et rapides, ainsi que le schéma d’innervation.
Lire la suite