Préparation physique : solutions pour les épaules douloureuses – épisode 2

Comment poursuivre l’entraînement lorsque vos épaules sont douloureuses ou en réathlétisation. Ou tout simplement éviter les douleurs et blessures !

1- Prise large développé couché
Je sais, vous pensez que cela sollicite plus les pectoraux. Mais si vous faites du développe

couché, c’est pour progresser dans votre sport. Pas pour avoir des plus gros pecs que votre
coéquipiers.
Surtout qu’une prise plus large est agressive pour la capsule articulaire. Restez sur une prise largeur d’épaule.

2 – Essayez d’activer ou de renforcer vos abaisseurs / rétracteurs des scapulae avec cette
version du tirage inversé.

3 – Arrêtez le développé épaule.
Avec barre, haltères, kettlebell… STOP !
Si vous avez des douleurs dans l’épaule ou dans le haut du bras, c’est qu’il y a un problème. Il
faut savoir faire la différence entre douleur “permanente” et fatigue liée à l’entraînement.
Dans le premier cas, les exercices de poussé verticaux ne sont pas très bons pour la santé de votre épaule. Vous aggravez probablement une blessure.

Pas toujours une bonne idée !

4 – Utilisez un objet léger pour corriger votre mécanique.

Si vous pratiquez un sport de lancé ou de raquette, utilisez une serviette, balle de tennis, balle de taille inférieure. Vous diminuez ainsi le stress subi par votre épaule tout en corrigeant vos mécaniques ou en travaillant sur les aspects tactiques.