A LIRE :

“Quoi et comment ?” Donnez du sens à votre préparation physique !

Pour certains, la préparation physique est simple :
Tu veux être plus fort ? Travaille fort en salle de musculation !
Tu veux être plus rapide ? Il faut que tu fasses des sprints !

Tu veux être capable de faire la différence en fin de match ? Va courir !

Je pourrais continuer longtemps avec des exemples de solutions toutes faites… Et qui tiennent parfois plus du mythe que de la réalité !

Votre objectif, ce que vous cherchez, le “Quoi” définit ce qui donne un sens à vos efforts. Exemple : devenir plus fort, plus rapide ou augmenter sa masse musculaire.
Le “Comment” est la stratégie qui permet à vos efforts d’être efficaces. C’est le contenu de vos séances. C’est la sélection des exercices et de leur succession logique et progressive.

Si vous cherchez à prendre de la masse musculaire et que vous demandez à Rudy Coia comment faire, il va certainement vous conseiller un programme individualisé structuré de musculation. Pas juste “de la musculation” !

Si vous cherchez à mieux communiquer sur votre activité et demandez à Andy Poiron comment utiliser internet dans ce but, il va notamment vous inviter à créer votre blog… Et à définir votre ligne éditoriale pour fédérer votre tribu. Pas simplement de créer un blog et y mettre tout et n’importe quoi !

Si vous demandez à Isabelle Mischler comment un sportif doit s’alimenter, elle va sans aucun doute faire avec vous une enquête sur vos habitudes alimentaires pour définir le contenu précis de vos repas. Pas juste préconiser de manger plus de fruits et légumes, ou d’augmenter votre apport en protéines via le premier shake qui passe à votre portée (réclamez le label Wall Protect !!!).

Si vous cherchez à perdre du poids, Thomas Getin vous expliquera comment il met en oeuvre dans les séances, dans son Anti-Salle de Sport Training Academy, des méthodes qui permettent d’obtenir des résultats visibles. Pas seulement de faire un “régime” et d’aller faire un jogging (cette longue course vers nulle part !).

Personnellement, si vous cherchez à être plus rapide sur le terrain, plutôt qui de vous donner une solution toute faite, je vous répondrai qu’il y a plusieurs facteurs en jeu (aspects techniques, qualités musculaires…). Pour progresser, il faut définir quel facteur limite votre performance. Se contenter d’aller faire des sprints ne vous permettra pas de briser votre “barrière de vitesse”.

Si vous cherchez à réduire vos risques de blessures, je peux vous faire fantasmer sur l’efficacité d’un exercice en particulier. Alors que la vérité est que l’ensemble de votre préparation physique, dans sa globalité, est la seule et unique solution dans cet objectif. Échauffement, pré-habilitation, approche de la pliométrie, vitesse, développement de la force dans un travail fonctionnel, régénération…

Comme dans de nombreux secteurs, tout dépend de la stratégie pour atteindre votre objectif.

On ne s’entraîne pas “A” en faisant “COMME”.
Vous devez définir votre objectif puis ENSUITE définir votre stratégie, votre plan.

Avez-vous votre plan de match ?

Chaque publication, dans votre boîte de réception. Pas de spam, jamais. Promis.