La tendinite est une pathologie courante chez de nombreux sportifs. On peine néanmoins à empêcher son retour, mais surtout à prévenir son apparition.

Nombres de méthodes utilisées pour le traitement de ces douleurs peuvent parfaitement être utilisées en prévention.

Étirements passifs

En effet, une des principales causes des tendinites est la répétition d’un même geste. Cette sollicitation provoque un raccourcissement du muscle sur le long terme.
L’étirement passif des muscles du mollet est vivement conseillé pour redonner aux muscles sa longueur. Cela va également permettre de baisser la tension musculaire.

Massage

Sur-sollicité sur une faible amplitude, le tendon va avoir tendance à perdre ses propriétés élastiques (déjà faibles). Il va donc supporter de moins en moins les efforts. C’est la fameuse tendinite des coureurs longue distance.

Pratiqué pour ses vertus antalgiques, le massage transverse profond (MTP) est également un formidable outil pour stimuler les processus qui permettent au tendon d’être plus souple et plus résistant à l’effort et améliorer la qualité du tissu tendineux.
L’idée n’est pas de remplacer les soins prodigués par les kiné. L’objectif du sportif va être de masser le tendon d’Achille pour stimuler ces processus.
Plusieurs solutions pour s’auto-masser: une balle de tennis, un petit médicine ball …

Améliorer la mobilité de la cheville

La longueur du muscle est un aspect de problème. La capacité du pratiquant à diminuer la tension en dynamique en est un autre (Voir post sur les Etirements). Améliorer la mobilité, l’amplitude de mouvement (ROM), va de fait diminuer le risque de tendinites causées par répétition d’un même geste sur petite amplitude.
Ci-dessous un étirement que prescris aux sportifs avec lesquels je travaille.


La nutrition

Vaste sujet. Les liens entre alimentation et tendinites semblent être certain. Pour plus d’information sur la diététique du sportif, visitez le site de notre partenaire www.dietetiquesportive.com.

Travailler vos mollets en excentrique

Cette méthode est utilisée depuis quelques années pour soigner les tendinites. (American journal of sports médicine : comparatif méthode de traitement tendinites tendon d’Achille) C’est une autre méthode pour solliciter les processus qui permettent au tendon d’être plus souple et plus résistant à l’effort.

Entraîner le muscle antagoniste du mollet

Dans l’idée de rééquilibrer le fonctionnement de la cheville, le renforcement des fléchisseurs est souhaitable. J’utilise généralement des élastiques dans cet objectif.