A LIRE :

La vitesse est-elle une compétence ?

Entraîneurs et athlètes sont souvent dubitatifs lorsque qu’ils m’entendent parler d’action des bras, des jambes, de posture d’accélération. J’ai également le droit à quelques regards interrogateurs lorsque je sors mes élastiques, cerceaux, haies et que j’essaie de leur apprendre à se déplacer.

C’est normal. Depuis longtemps, on essaie de nous faire croire que la vitesse dépend quasi uniquement de facteurs neuro-musculaires, donc héréditaires. Qu’il suffirait de placer des cônes et de faire sprinter les joueurs en hurlant le plus fort possible.

Pas très crédible lorsque l’on pense au temps passé par les sprinters afin de maîtriser les aspects techniques d’une tâche “relativement simple” : parcourir le plus vite possible une distance invariable, sans intervention d’adversaire.

Pas très crédible lorsque l’on compare à une autre activité de locomotion, dans un univers différent : la natation. En natation, on peut définir les différents comportements/attitudes/actions séparant le débutant de l’expert. Il ne viendrait à l’esprit de personne de jeter à l’eau un enfant et d’espérer le voir progresser sans intervention d’un encadrant.

Dernier exemple, celui du lancer, où l’on peut également identifier des étapes primaires, intermédiaires et évoluées.

etapes-maitrise-lancer

Même si les habilités motrices fondamentales sont indispensables, et que nombre d’entre elles peuvent être développées à l’aide de certains sports (athlétisme, gymnastique, natation, patinage), il est illusoire de penser que cela sera suffisant lors de la spécialisation sportive.

La vitesse multidirectionnelle ne serait échapper à ce constat.

Etudiant en STAPS, j’ai appris la définition d’un terme qui semble devenu un gros mot,  “la didatique” : elle sanctionne le passage du savoir savant au savoir enseigner/entrainer.

C’est le rôle du préparateur physique de proposer un progression d’exercice visant la maîtrise technique de la vitesse multidirectionnelle, pour permettre le passage de l’étape primaire vers l’étape expert.

En tant que sportif, c’est ce que vous devriez exiger du vôtre. Pas d’être juste un réservoir à exercices.

Source images : http://canadiansportforlife.ca/fr

 

Chaque publication, dans votre boîte de réception. Pas de spam, jamais. Promis.