Placer des cônes sur un terrain et vous faire courir / sprinter est facile.
Le coach a juste besoin de hurler bien fort pensant que cela va vous faire accélérer plus vite.

En vérité, l’une des clés pour être plus rapide est de maitriser les mécaniques d’accélération et de décélération. C’est-à-dire comment utiliser ses jambes, ses bras et l’ensemble de son corps afin d’être plus rapide. Courir dans tous les sens, n’importe comment n’est pas la meilleure solution.

Lorsque l’on enseigne l’accélération latérale, il faut présenter les deux possibilités pour accélérer en latéral : le pas ouvert (open step) et le pas croisé (cross step / crossover).

Tous les déplacements latéraux, ainsi que les changements de directions, sont issus de ces deux mouvements de base.
Généralement, ce n’est pas aussi simple que d’appuyer sur un bouton. Vous n’avez pas le temps de vous dire “okay, là , j’utilise un pas croisé”.
Cependant, maîtriser les deux types d’ouvertures va permettre d’ensuite de les utiliser dans le jeu.

Globalement, voici les points sur lesquels j’insiste lorsque j’enseigne ces différentes ouvertures :
– sur le “pas ouvert” pensez à pousser avec la jambe à l’opposé de la direction dans laquelle vous voulez aller.

– sur le “pas croisé”, pensez à pousser avec la jambe du coté où vous voulez aller.

Dans les 2 cas, pensez à POUSSER avec la jambe active et pas à ouvrir ou croiser.
Il y a naturellement un côté avec lequel vous êtes plus à l’aise.
Il y a également une tendance à se sentir mieux sur le pas croisé ou le pas ouvert.
Mais le but est d’apprendre à maîtriser des gestes de base dont tous les sportifs ont besoin à un moment ou l’autre dans le jeu. 

Voici les 2 exemples en vidéos :