3 clés pour de meilleurs changements de direction

Beaucoup d’entre vous focalisent leur entraînement de la vitesse sur l’accélération et le sprint  en ligne droite.

Personnellement, je pense que la clé dans la majorité des sports, sports collectifs ou sports de raquettes pour n’en citer que deux, est la qualité des changements de direction.

Si des études sur le sprint et l’accélération sont relativement disponibles pour le préparateur physique afin de mettre en place des méthodes et des programmes d’entraînement, c’est moins le cas pour les changements de direction.

Comme je le répète souvent : vous faire courir de plôts en plôts est facile. Vous apprendre à mieux accélérer, décélérer et changer de direction est beaucoup plus précis et complexe.

Vitesse = détails

C’est pourquoi, cette étude publiée ce mois-ci est ENCORE plus intéressante !

Cette étude cherchait à déterminer les facteurs de performance sur les changements de direction. L’étude a porté sur les joueuses de basketball et sur des “pas glissés”, shuffle pour nos amis anglo-saxons. Une position et un déplacement très courants dans la majorité des sports.

Selon cette étude, il semblerait que les points clés pour les changements des direction soient efficaces lorsque ces 3 points sont réunis :

1 – une extension de la hanche “rapide”

2 – un angle plus faible lors du contact au sol

3 – un centre de gravité bas

A retenir pour vous : 

A – Ne subissez pas le changement de direction. Repoussez le sol ! D’où l’importance du développement de la force musculaire.

B – Abaissez vos fesses, pas vos épaules. Vos fesses !

C – Travaillez sur les aspects techniques, accepter et maîtriser ces notions d’angles. Placez le pied à l’extérieur de la hanche pour créer cet angle favorable.

D – Ne placez jamais vos pieds en dessous de vos hanches ou à l’intérieur.

Cette étude portait sur du basketball. Mais le corps humain est le même pour tous. Les mêmes conseils s’appliquent à tous les sports.