VTT Trial : pourquoi devez-vous faire de la musculation ?

Lorsque je parle de VTT trial autour de moi, certains sont parfois surpris du travail en musculation que je mets en place pour Gilles Coustellier depuis 2009.

La musculation fait partie intégrante de la préparation physique à la compétition.

Le VTT Trial ne saurait y faire exception. Ceci dans un double objectif.
La réduction des blessures tout d’abord. Ainsi, depuis plusieurs années la réduction des blessures et des pathologies est devenue un objectif important de la préparation physique. Les programmes se doivent d’intégrer complètement des notions issues du champ kinésithérapie dans cet aspect préventif.

Ensuite, pour le développement des qualités physiques pour le VTT trial. Une amélioration de ces qualités aura des répercutions sur l’ensemble des besoins pour le VTT Trial : l’explosivité, l’équilibre, la précision technique et même les qualités énergétiques.

Si la musculation est un outil, il faut dès le début bien définir dans quel objectif l’utiliser.

La réponse est : pour le VTT Trial ! Et non pas pour rester en « forme », perdre du poids (j’espère) ou vieillir mieux comme 99% des clients que vous croisez dans les salles de musculation remise en forme de nos jours. Faire comme eux serait de la folie.
Tout ce que vous faites en salle de musculation change lorsque l’on sait dans quel objectif on y met les pieds.

Pour le VTT Trial, vous devez être explosif. Donc vous devez être fort. C’est aussi simple que cela.

J’ai déjà abordé le sujet dans le magasine Trial-Inside N°11 en proposant 14 conseils pour commencer la musculation. N’hésitez pas à vous procurer ce numéro pour en savoir plus.